Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 10:30

Muzard-2012-001.jpg
Il faut dérouler la merveilleuse litanie de la D974 - Pommard, Volnay, Meursault, Puligny, Chassagne-Montrachet avant d'arriver jusqu'à eux. Claude et Hervé Muzard sont vignerons de père en fils à Santenay depuis 1645, ce qui représente 9 générations ! Dignes héritiers de leur père, Lucien Muzard, qui avait structuré et redonné tout son lustre au domaine dans les années 1960, les deux fils ont entamé dans les années 2000 une conversation en bio qui vient d'être couronnée par la certification (2011). Et les vins s'en ressentent ! Nous avions déjà gardé en tête le souvenir d'une précédente dégustation et d'un Clos de Tavanne assez remarquable mais le domaine Muzard est désormais un outsider avec lequel il faut compter, une valeur montante indubitable et incontestée de la Côte de Beaune. 

Muzard-2012-010.jpg


Historiquement ancré à Santenay, les deux frères ont eu l'occasion dernièrement d'acquérir une parcelle de vieilles vignes sur Meursault sur le lieu-dit "Les Crotots" (2010) et l'année suivante, une autre parcelle célèbre par ses prestigieux voisins, "Les Meix-Chavaux" (2011). Toute une réflexion sur le Chardonnay est venue s'ajouter au travail des rouges avec une répartition des rôles bien établie : Hervé à la cave et Claude dans les vignes.   



Muzard-2012-009.jpg  
 A l'unanimité de l'assemblée, la surprise de notre dégustation fut la grande pureté des blancs que ce soit Santenay Champs Claude 2011 avec sa droiture, son grillé d'une grande finesse et sa bouche saline sur les fleurs blanches, le Santenay Clos Faubard 2011, très serré, avec son superbe nez de fruits mûrs et sa belle ampleur en bouche, le Meursault "Vieilles Vignes" 2011 du lieu-dit "Les Crotots", d'une grande pureté, joliment marqué par le grillé, d'une tension minérale avec une pointe d'iode, ou cette nouvelle perle, le Meursault Meix chavaux 2011, au joli nez toasté qui développe ensuite des notes de framboise légèrement poivrée et se termine sur la fraise des bois...  

 

Muzard-2012-020.jpg

 

Les rouges du domaine s'affirment quant à eux avec gourmandise et caractère. Du Bourgogne rouge 2011 sur les notes de framboises et de cerises au Santenay 1er Cru Maladière 2010 qui s'exprime avec de jolis tannins serrés et une finale réglisse, du Clos Faubard 2010 1er cru, avec ses fruits noirs très élégants, vin de garde charnu à souhait, au Santenay Beauregard 2010 1er cru, issu de vendanges entières, non égrappées, dont le nez de noyau de cerise et de bulbe d'iris se retrouve dans une bouche veloutée, légèrement sanguine. Et dès que l'on commence à remonter dans le temps, comme avec le Clos Faubard 2009 ou 2006 par exemple, les rouges s'arrondissent en un doux velours...

Muzard-2012-006.jpg


Car si le domaine Muzard s'inscrit désormais dans une belle modernité, il n'oublie pas pour autant ses racines gauloises, comme à l'image de ce "m" stylisé qui orne désormais l'étiquette des bouteilles et rappelle à la fois les douces côtes de Santenay... et la moustache du grand-père Auguste (!) qu'il convient de continuer à honorer dignement, comme le fait Claude, avec l'association des "Tontons trinqueurs" qu'il a fondée et qui se veut une assemblée de joyeux gaillards... Ils seront le 15 avril 2013 à Paris, ne les manquez pas ! En attendant, venez trinquer à Romorantin avec nos joyeux drilles de Santenay, vous ne le regretterez pas non plus...    

 

lichen-mini.jpg
Le week-end du samedi 19 et du dimanche 20 janvier 2013 sera consacré au domaine Lucien Muzard & fils
en présence de Claude et de Hervé Muzard

Grand Hôtel du Lion d'Or
Rencontres de la Saint-Vincent 2013

Dîner du samedi - Déjeuner du dimanche
Accords mets-vins exclusifs réalisés par Didier Clément avec les vins du domaine 
Réservation au 02 54 94 15 15 ou par mail info@hotel-liondor.fr

logo_rc.gif

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Sapere le blog de Marie-Christine et Didier Clément
  • Sapere le blog de Marie-Christine et Didier Clément
  • : De la dégustation dépend notre sens esthétique ; de nos modes alimentaires dépendent notre façon de juger, d'appréhender le monde. Réflexions, articles, rencontres, dégustations et autres gourmandises pour mieux percevoir toutes les saveurs du monde.
  • Contact

Recherche